Petite-Terre

Petite Terre

Les îles de la Petite-Terre forment un groupe de deux îles. Composées de Terre-de-Haut et de Terre-de Bas, entourées par un récif corallien et rattachées à l'île de La Désirade, il s'agit d'une dépendance de la Guadeloupe. Elles se trouvent à une dizaine de kilomètres au sud de la Pointe des Châteaux. Elles furent habitées jusqu'au début du 19 ème siècle. 

Depuis 1998, Petite-Terre a été classée "réserve naturelle" et gérée par l'ONF. 

Passer une journée à Petite-Terre est un incontournable. Véritable nurserie pour la faune marine, elle vous permettra de rencontrer des requins citrons, des raies, des tortues, des langoustes, tous les poissons fabuleux de la Caraïbe.

L’iguane est omniprésent à Petite-Terre, le dernier recensement faisant état de plus de 10 000 individus, soit environ le tiers de la population mondiale d’iguane des petites Antilles. Espèce protégée et totalement inoffensif et végétarien, l’iguane antillais consomme des fleurs, des fruits et surtout des feuilles. 

Comment aller à Petite-Terre?

Le départ se fait à la marina de Saint-François en speed boat (12 personnes) ou catamaran (18 ou 28 personnes).

90€ adulte , 75€ enfant (-12 ans) , 30€ BB (- 2 ans) 

Prévoir : maillot de bain, serviette, crème solaire, coupe vent (k-way), bonne humeur.

Programme :

  • Navigation jusqu'à Petite Terre
  • Installation et petit briefing sur la réserve et l'éco-système.
  • Liberté totale sur l'île. Snorkelling, ballade ou farniente sur la plage.
  • 12h : apéro et repas créole sur la plage 
  • apres midi libre, comme le matin

Points forts de l'excursion :

  • Limitation journalière du nombre de bateau pour éviter le tourisme de masse.
  • Profiter de la faune et de la flore terrestre et marine de la réserve. Iguanes, oiseaux, bernard-l’hermite, tortues, raies, requins citrons, barracudas... et peut être dauphins lors de la traversée
  • Repas excellent 
  • Boissons en « open bar » 
  • Prêt de palmes, masque et tubas

 

 

 

Petite terre 0080